Internationaux de Volley,
l’association développe
les liens intra- et inter-
générations base d’actions
vers les volleyeurs/ses

 
,
Accueil arrow Membres & Activités arrow Implications dans FFVB arrow - Juin Compte Rendu / Réunion AIFVB du 25 mai 2010 à Paris
- Juin Compte Rendu / Réunion AIFVB du 25 mai 2010 à Paris

Image

Compte Rendu /  Réunion AIFVB du 25 mai 2010 à Paris

 

La réunion AIFVB du 25 mai a été organisée pour essayer d’aider la FFVB/LNV à faire face aux difficultés que rencontre aujourd’hui le Volley Ball.
Elle a permis un dialogue entre membres s’impliquant dans tous les secteurs du Volley Ball, professionnels et bénévoles, et des membres experts en communication-marketing, cadres et dirigeants d’entreprise.
Fait remarquable, toutes les générations étaient présentes. Car avec la dimension socio-économique du sport, les anciens internationaux se reconvertissent non seulement dans des métiers du sport, entraîneurs ou manager de club pro, gestionnaires des activités municipales, mais aussi dans des métiers en relation avec le sport, la communication, les médias, le marketing, la santé etc.
Tous les participants, forts de leur vécu Volley et de leurs compétences, ont apporté des idées et surtout annoncé qu’ils sont prêts à s’impliquer activement pour le Volley, leur passion. 

Sur les difficultés financières FFVB

La préoccupation de combler le trou est une nécessité d’urgence.
Les mesures prises, prêts et dons*, ne pourraient-elles pas être étendues à la vente du siège (1ère décision en Entreprise) et à un appel "forcé et solidaire" à tous les licenciés (augmenter les cotisations de 10 Euros rapporterait 1 Million) ? 

Ces rentrées supplémentaires donneraient une marge de manoeuvre financière permettant d'engager les réformes de fonds pour l'avenir. Il faut aussi renforcer les secteurs indispensables dans une fédération olympique comme la gestion financière, la communication, les relations avec les médias, le marketing et la promotion d'un produit Volley attrayant pour les partenaires. L'apport de compétences nouvelles dans ces domaines allégerait le travail des élus qui pourraient se consacrer au développement du volley-ball en retard sur les autres sports co. 

Propositions AIFVB :
-associer un ancien international ex-chef d’Entreprise et expert en gestion et contrôle financier.
-poursuivre les projets actuels de marketing avec des anciens internationaux experts en communication et en marketing.
-*offrir un prêt AIFVB de 5 000 Euros  

Sur la gouvernance du sport par les élus bénévoles

L’instabilité des dirigeants élus est préjudiciable au développement du Volley Ball. Le Ministère a donné une alerte et les partenaires sont refroidis.
Cette instabilité a de multiples causes, bien identifiées de l’intérieur ; mais les solutions apportées depuis des années ne modifient rien en profondeur. Les fameuses guéguerres avec les élus des Ligues bloquent les AG depuis des années et retardent le développement du Volley. 

Proposition AIFVB : Le sport a pris une dimension socio-économique importante dans la société. Il faudrait considérer que les Fédérations de sports olympiques doivent fonctionner sur les principes de rigueur et de qualité des Entreprises multinationales.
Il faudrait reconsidérer la structure avec tous les secteurs, recruter et former tous les acteurs, créer une assurance qualité, ouvrir un siège convivial "la Maison du Volley", lieu de rencontre entre dirigeants et pratiquants, comme l’ont déjà fait d’autres disciplines sportives. 

Suggestion AIFVB : créer une cellule stratégique sur la gouvernance avec des représentants FFVB + LNV + AIFVB - des anciens internationaux ex-chefs d’Entreprise sont prêts à s’impliquer.  

Sur le développement de l’élite et le rapprochement FFVB/DTN et LNV

  

Le produit Volley est attrayant à la fois pour les jeunes acteurs et pour les spectateurs, relais vers les partenaires. 

 

Le premier attrait du produit VB réside dans ses valeurs socio-éducatives et santé uniques pour ce sport collectif, mixte et sans contact. Tous les internationaux en ont bénéficié et soutiennent "en retour" le VolleyBall pour cette raison fondamentale.

Et pour vendre ce produit Volley, rien de mieux que sa promotion via les Equipes de France, nos locomotives, et les équipes de Club pro qui prennent le relais chaque saison. C’est pourquoi nous soutenons l’effort  fédéral en faveur du Haut Niveau Masculin et Féminin d’autant que la parité est une valeur de la société et des Entreprises. 

Par ailleurs, nous savons que la clé de la réussite internationale c’est la DTN et ses filières avec la double formation sport+études qu’elle dispense. Il faut la maintenir et la développer en harmonie avec la LNV, afin que les Clubs pro M et F performent davantage à l’international, au niveau des Equipes de France. 

Nous AIFVB, avec nos internationaux en activité, avec nos ex-internationaux, ayant souvent des enfants attirés par ces filières à leur tour, nous avons des observations terrains permanentes à formuler.  

La double formation est aussi la clé de la réussite dans la reconversion des volleyeurs et des volleyeuses, aussi bien vers les métiers du sport que vers les métiers en relation avec le sport et même tous les autres. C’est un attrait recherché par les Entreprises-partenaires qui peuvent participer à l’accompagnement socio-professionnel. Quelques clubs pro ont lancé des projets locaux sportifs et socio-économiques. Cela devrait se généraliser car qui dit partenaires dit nombreux employés-spectateurs et soutiens financiers. 

Propositions AIFVB : harmoniser des formations DTN/Pôles et Clubs pro/CFC, pour les volleyeurs et les volleyeuses de haut niveau
En national : créer une cellule stratégique de développement FFVB+DTN+LNV+AIFVB.
En régional : s’impliquer activement avec les clubs formateurs et Pro.   

Terminer en rappelant que les pratiquants viennent prendre du plaisir dans le sport. Le Volley est super pour cela, à l’école, à l’Université, dans les clubs et sur les plages.Au plus haut niveau, ce plaisir est même partagé, plus fort en cas de victoire, avec tous les acteurs de ce sport, dirigeants inclus.   

LISTE des participants 

Michel Attié (dirigeant Clamart et Commissions sportive FFVB), Véronique Barré (dirigeant d’entreprise et intervenant pour la FFVB et des Clubs pro sur les ressources humaines), Michel Bassi (expert en communication), Philippe Blain (sélectionneur et porteur des projets FFVB "Collectif Volley – Génération responsable" et "Marketing Equipes de France 2010"), Alexandre Bobrikoff (ex cadre DTN), Roger Chabert (Pdt AIFVB), Laurent Chambertin (entraîneur et dirigeant de Club Pro), Marie Clavreul (prof de sport, dirigeant PlessisRobinson et mère d’internationaux juniors), Alain Debes (ex manager ParisVolley), Loïc De Kergret (joueur pro), Thierry Fortané (dirigeant d’une Entreprise conseil en management et Pdt Tourcoing VB), Fred Havas (en reconversion internationale comme entraîneur), JeanJacques Koenig (ex-cadre et représentant AIFVB au CoDir FFVB), Jacques Neyret (Commissions discipline FFVB), Dominique Pavan (cadre territorial –mairie Chaville et Commission Sportive LNV), René Pénisson (ex-DRH de Vivendi et s’impliquant avec Philippe Blain sur le projet "Collectif Volley – Génération responsable"), Serge Renault (ex-chef d’Entreprise), JeanMarie Schmitt (Directeur Technique National). 

Pour l’AIFVB,
Jean-Jacques Koenig, responsable communication                   Roger Chabert  Président

 
< Précédent
.
 

© 2017 AIFVB - L’Association des Internationaux Français de Volley Ball