Internationaux de Volley,
l’association développe
les liens intra- et inter-
générations base d’actions
vers les volleyeurs/ses

 
,
Accueil arrow Equipes de France - Volley M arrow VolleyBall - A masculin arrow Archives actualités A arrow -Equipe de France VolleyBall- A masculine-Point sur la saison 2010
-Equipe de France VolleyBall- A masculine-Point sur la saison 2010 Version imprimable Suggérer par mail

Equipe de France A masculine - La saison 2010 

Le groupe France 2010 - la touche de rajeunissement continue

Pour la saison internationale 2010, le sélectionneur Philippe Blain a donné l’opportunité à 23 joueurs d’accéder au groupe France et ainsi de s’entrainer avec un staff technique fort de quatre entraîneurs et d’un préparateur physique, et avec l’appui d’un staff médical. 

La plupart ont eu un temps de jeu au niveau international puisque 21 d’entre eux ont été sélectionnés pour des matches de Ligue Mondiale et/ou pour le Championnat du Monde (CM) italien.


Une grande partie du groupe 2009 a été reconduit : les 14 Vice Champions d’Europe 2009 (colonne de droite) plus Nicolas Maréchal, Pierre Pujol, de retour de blessure, et Emmanuel Ragondet, pour la Ligue Mondiale en remplacement de Stéphane Antiga qui s’est focalisé sur le CM.


Par ailleurs le sélectionneur a fait appel à 5 jeunes espoirs dont 4 se sont déjà côtoyés au CNVB : Earwin N’Gapeth, Benjamin Tonuitti, Kevin
LeRoux Champions d’Europe Junior2008, et Marc Zopie, plus Jennia Grebennikov, formé à Rennes.  

Les internationaux 2009 remplacés sont Castard Ludovic, Geiler Loïc pas remis de son opération, Le Marrec Loïc arrêt de carrière internationale, Marion Quentin, Mistoco Junot et Moreau Marien, écarté pour raison comportementale malgré le besoin d’un 2è pointu. 

Au Championnat du Monde 2010 en Italie – des hauts et des bas 

L’Equipe de France termine 11è de la WL et 12è du CM, une certaine cohérence mais une déception par rapport aux objectifs ambitieux de l’olympiade, confortés par la performance 2009 et le titre de Vice-Champion d’Europe.

En fait, la WL a été l’occasion de faire tourner l’effectif rajeuni, en vue du CM.
D’ailleurs l’équipe a très bien démarré ce CM, invaincue au 1er tour, dans un groupe solide, avec Bulgarie, Chine et Rép. Tchèque.
Au 2è tour, elle subit une défaite surprise face aux Argentins puis se ressaisit face aux Japonais, mais le pointu et meilleur marqueur Rouzier se fait une entorse cheville à cause du franchissement d’un attaquant japonais. Ah ces franchissements !
Au 3è tour, privé de leader offensif et avec Antiga blessé à l’épaule, l’équipe a complètement craqué face à l’Italie et les USA. L’accumulation de blessures physiques et mentales, a en particulier dérouté le plus jeune et grand espoir du Volley français, Earwin N’Gapeth, qui a dû être exclu du CM. 

Déjà lors du CE2007, l’Equipe de France, portée par ses performances 2006, avait sombré après la blessure d’un joueur essentiel suivie d’une défaite surprise face à l’Espagne, au point de passer à côté des qualifs olympiques quelques mois après. Il faut dire que l’entorse cheville de Pujol tombait après les blessures de Granvorka et de Kieffer, l’été 2007, et celle de Ruette fin 2006, pointu désigné meilleur marqueur en WL2006.  

La gestion des élites présente des exigences qualité de tous les acteurs : joueurs, entraîneurs, staff médical, communication-médias et encadrement dirigeants.

Les Equipes de France de Foot et de Basket ont aussi rencontré des difficultés cette année à cause de certains manques de qualité, bien évoqués dans les medias.

Celle de Hand traverse une période exceptionnelle grâce à tous ses acteurs, en particulier
-des joueurs aux qualités techniques, physiques et mentales exceptionnelles et dont un grand nombre tient un rôle de cadre pour la progression des plus jeunes
-un sélectionneur excellent coach ayant la fibre cadre-dirigeant de l’Entreprise HandBall
-un encadrement médical répondant aux exigences physiques et mentales des joueurs par ailleurs accueillis pour récupération et prévention santé en début de chaque stage
-une couverture TV des équipes de France et des internationaux/les sur toute la saison
-des dirigeants fédéraux accompagnant activement les équipes de France sur toutes les compétitions  

Le VolleyBall a plusieurs points communs avec le Hand sur lesquels s’appuyer pour développer les autres et aller vers la qualité totale. 

Pour l’AIFVB JeanJacques Koenig le 14/11/2010
.
 

 
< Précédent   Suivant >
.
 

© 2017 AIFVB - L’Association des Internationaux Français de Volley Ball